Étiquette : Prysmian-Draka

  • Prysmian : la direction fuit les négociations

    Alors que des négociations étaient prévues entre la direction du groupe Prysmian et les futurs licenciés de l’usine calaisienne Prysmian-Draka (notamment pour négocier le montant de l’indemnité supra-légale), les représentants de la multinationale italienne ont refusé de se présenter face aux syndicats, prétextant craindre pour leur sécurité.


  • Les sacrifiés de Prysmian-Draka triompheront. 

    C’était un matin de novembre 2023. Les sinistrés des inondations nettoyaient les dégâts d’une eau entrée dans les maisons. Des vies tourmentées, abîmées, devenues incertaines. Non loin, les ouvriers d’une usine calaisienne étaient à leur tour faits sinistrés, non pas victimes d’un climat déréglé et d’infrastructures inadaptées, mais par la violence d’une multinationale entrée dans…


  • Les salariés de Prysmian appellent au rassemblement

    Les salariés de l’usine Prysmian-Draka de Calais appellent tous leurs soutiens à se rassembler ce mercredi 28 février à 13 heures, avant la reprise des négociations avec la direction du groupe Prysmian.  Le rassemblement aura lieu au terminal du port de Calais, à côté du Bistrot du Port. Pour vous y rendre vous pouvez entrer…


  • Prysmian-Draka : les femmes défient la direction du groupe

    Depuis jeudi 22 février, l’usine calaisienne Prysmian-Draka est bloquée par les salariés après la proposition ridicule de la direction du groupe Prysmian : une prime supra-légale de 10 000 euros. Pour rappel, la direction a annoncé la fermeture de l’usine le 20 novembre dernier. Depuis, les organisations syndicales négocient les meilleures conditions de départ avec…


  • Quand un collectif de femmes d’ouvriers licenciés s’offre Yann Arthus-Bertrand

    « On m’a suggéré de vous contacter… » C’est par ces quelques mots hésitants que Sophie, coordinatrice du collectif « Les femmes des salariés licenciés Prysmian-Draka Calais » s’est lancée dans un courriel tard le soir à destination du photographe à là renommée internationale Yann Arthus-Bertrand. « J’ai vu dans le journal des Hauts-de-France que vous allez oeuvrer prochainement dans…


  • «On va gagner le combat, ils vont perdre »

    « Soyez derrière nous parce qu’on va gagner le combat, ils vont perdre » Samedi 10 février avait lieu la manifestation contre la désindustrialisation du Calaisis. Un événement qui rassemblait notamment les salariés de Prysmian-Draka et de Catensys, victimes des caprices de leurs actionnaires. Avant le départ du cortège, les délégués syndicaux des deux entreprises…


  • Les salariés de Prysmian-Draka convoquent leur direction

    Ce mercredi 20 décembre, les salariés de Prysmian-Draka ont convoqué leur direction pour exiger des explications après la sélection contestée d’un cabinet de reclassement. « Parmi les quatre cabinets qu’on a auditionnés vendredi, la direction a choisi celui qu’on avait évalué comme le dernier des quatre, a réagi Grégory Agneray, délégué CGT chez Prsymian-Draka.


  • Sortir du marasme : entretien avec Éric Lhirondelle

    Conversation avec Eric Lhirondelle, secrétaire de l’Union Locale CGT de Calais sur la situation économique et politique du Calaisis.


  • Les femmes de Prysmian-Draka : « On existe aussi ! »

    Le 20 novembre, la direction de l’usine calaisienne Prysmian-Draka annonçait à la surprise générale la fermeture du site au mois de février et le licenciement de tous les salariés, en grande majorité des hommes de plus de cinquante ans. Depuis, leurs conjointes se sont réunies au sein d’un collectif pour faire pression sur la direction…


  • Lettre ouverte d’une femme d’ouvrier au Président de la République

    Le 20 novembre, la direction de Prysmian-Draka Calais annonçait la fermeture de l’usine et le licenciement de tous les salariés. Sophie Malservet-Agneray est la conjointe d’un des salariés. Elle fait partie, en tant que que porte-parole, d’un groupe grandissant de femmes d’ouvriers du Calaisis qui s’organisent pour soutenir leurs hommes.